Lamarre Bélizaire avait servi Martelly et Lamothe, en libérant Sonson Lafamilia et Renel Le Récif, deux chefs de gangs. Lamarre les avait dit: Allez, ne péchez plus. Une façon de dire qu’il était convaincu que les charges retenues contre eux étaient fondées. Mais, il devait quand même les libérer. Conséquence: Lamarre Bélizaire finit comme pompiste dans une station de pompe à essence à New York, aux États-Unis. Mais, j’ai appris qu’on l’avait viré. C’est loin d’être un travail rabaissant, cependant il pouvait avoir de quoi vivre sans besoin d’être pompiste, ayant servi ceux qui ont dillapidé quatre milliards de dollars des fonds Petrocaribe.

Aujourd’hui, le juge Petit Papa fait le sale boulot pour blanchir le sénateur Onondieu Louis, malgré les preuves, et en dépit du fait que les témoins sont là, mais ne les avait pas entendus. Jean Osner Petit Papa est loin d’être un enjeu pour le système corrompu. Donc, sera jeté à la poubelle, ou éliminé, une fois qu’il aura tout fait pour eux, des gangs légaux avec des ramifications au niveau du parlement, dans la presse, et dans les quartiers défavorisés à travers les gangs armés.

La morale de l’histoire est qu’il est important de faire ce qui est bien, juste au regard de la loi. Servir son Pays et faire justice doivent être l’objectif de tout magistrat. La justice élève une nation, dit-on, mais des juges corrompus comme vous, Petit Papa, la détruisent.

Mon corps aux chiens, mon âme à Dieu, et ma plume à ma conscience.

Fanel Delva

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.