Hits: 0

 

Développer la bonne marche de la contraception en Haïti et l’accès à la sante sexuelle et reproductive des jeunes femmes de 15 à24 ans. Tels sont les objectifs que l’Organisation Haïtienne de Marketing Social pour la Santé (OHMaSS) associées a un réseau de 25 médecins gynécologues privés et agence pharmaceutique DISPROFAR, ont lancé a la fin du mois de janvier un partenariat.

L’approche vise a offrir un service de consultation adapté aux besoins des jeunes en mettant leurs besoins et préférences au centre des services combinant une offre des informations sur la santé sexuelle et reproductive et des services peu coûteux et de bonne qualité.

Une collaboration technique entre OHMaSS et des médecins est développée pour contribuer et renforcer l’expertise de ses derniers à une approche de prestataire de services. Basées dans 6 communes de Port-au-Prince.

D’après l’EMMUS VI prés de 11% des jeunes femmes en Haïti âgé d’au moins de 19 ans sont mère, le rôle de ce partenariat est crucial dans la lutte pour réduire les grossesses non désirées en Haïti, en ce sens OHMaSS a initiée un model de marketing social traditionnel qui subventionnait les produit de santé avec le financement des bailleurs. Le nouveau partenariat vise un accès accru aux différentes méthodes contraceptives modernes.

Helonie Lucien

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.