La mairesse de Tabarre, Nice Simon, accompagnée de plusieurs autres maires du pays, de son avocat, Mario Delcy, et des dizaines de sympathisants, a donné ce mercredi 3 octobre une conférence de presse au local de la mairie de Delmas afin d’expliquer les faits concernant la brutalité qu’elle a été victime de la part de son compagnon Yves Léonard.

 

Pour commencer, la mairesse de Tabarre a retracé les faits devant les journalistes. D’après ses déclarations, le lundi dernier, elle a vécu une soirée plus que compliquée quand son concubin, Yves Léonard l’a giflé. Le citoyen Léonard a infligé à l’actrice de “I Love you Anne” des coups de pied, des coups de poing à la tête avec beaucoup de brutalité, tout en essayant de l’étrangler.

 

Selon Nice Simon, elle a été abattue parce qu’elle ne voulait pas s’asseoir avec Yvon Jean Noël, ami de Léonard et actuel commissaire du gouvernement de la commune de Croix-des-Bouquets sur un dossier concernant la mairie de Tabarre. Mécontent d’avoir boudé cette invitation, son compagnon a décidé de passer à l’action lundi dernier, en le disant “Mwen pra l fè w kite frekan”. Dès lors, Yves Léonard commence à frapper la première citoyenne de la commune de Tabarre sauvagement.

 

D’un autre côté, Nice Simon a déploré les informations qui circulent sur les réseaux sociaux voulant faire croire qu’elle a été victime pour des raisons de jalousie. Elle a profité de rappeler que cette brutalité est intervenue dans le cadre de ses fonctions en tant que mairesse de Tabarre.

 

Humiliée face à cette situation, Nice Simon et son avocat, Mario Delcy, vont porter plainte dès aujourd’hui au parquet afin que Yves Léonard puisse répondre pour les infractions commises.

 

 

Dimitry Charles

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.