Publicités
Richmond Johnson 29 août 2019

 

Les actes de criminalité continue de s’agrandir dans le pays. Partout sur le territoire haïtien, on assiste actuellement à des phénomènes qui laisseraient croire que la prophétie biblique est sur le point de s’accomplir.

De la capitale haïtienne passant par les villes de province, les familles ont pleuré des morts survenus dans circonstances tragiques.

À Desources, une localité de la troisième section communale de la ville de Miragoâne, département des Nippes du pays, Yves Thomas, apparemment qui atteint l’âge des trentaines, a avoué qu’il a tué sa propre mère qu’il a accusé d’être la principale auteure qui l’avait poussé à voler un bœuf.

Selon ce qu’il a déclaré après avoir volontaire remis sa tête aux autorités locales et policières, l’auteur de cet odieux perpétré sur sa mère biologique le dimanche 25 Août dernier, a déclaré ouvertement que c’est sa mère qui l’a poussé à commettre ce vol à travers des travaux mythiques. Se sent fatiguer de la façon dont il s’est vu traiter dans la société, Yves Thomas avait choisi délibérément, de poignarder sa manman en plein cœur.

Conscient de ce qui est qualifié de crime et surtout contre sa mère, Yves Thomas se félicite et demande à quiconque d’enlever sa vie car dit-il, c’était une mission et un rêve qu’il devrait accomplir tôt ou tard.

Actuellement, le criminel est sous le verrous des autorités judiciaires qui auront à statuer sur cette affaire.

RICHEMOND Johnson

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils