“Mwen m’ fizye moun, mwen rache moun” dixit Printemps Bélizaire à ses collègues députés proches du pouvoir en place

Publicités

 

Peu avant la séance en assemblée nationale en vue de l’ouverture officielle de la deuxième session ordinaire de l’année législative, les députés de l’opposition ont joué pieds et mains afin de boycotter la séance dont Sinal Bertrand, Printemps Bélizaire, Joseph Manès Louis et Roger Milien .

Ils ont occupé pendant longtemps les sièges réservés aux membres du bureau de l’assemblée nationale.

Dans une vidéo qui circule sur le net montrant le représentant de la troisième circonscription de Port-au-Prince à la chambre des députés Printemps Bélizaire très en colère dans des échanges verbaux avec ses collègues proches du pouvoir. L’élu de la troisième circonscription n’est pas passé par quatre chemins pour faire des révélations sur lui-même.

« Lè m te konn ap boule komisarya ou pa t ka anpeche m boule l. Mwen m fizye moun, m rache moun… »

Telles sont les révélations faites par le parlementaire devant les caméras et micros des journalistes.

Pour rappel, le député Printemps Bélizaire a été accusé d’être celui qui a permis au chef de gang, Arnel Joseph, de s’échapper à une perquisition de la PNH à Village de Dieu, en novembre 2018.

Pierre Kevin

Publicités