Une vidéo du leader du parti Pitit Dessalines, Moïse Jean Charles, farouche opposant du régime PHTK, prenant la parole au 1er congrès international des peuples d’ascendance africaine, au Vénézuela, circule depuis les dernières 24heures sur les réseaux sociaux.

Au cours d’une intervention faite en créole, Moïse Jean Charles, après avoir entre autres salué la libération de l’ex président Brésilien, Lula, le courage de Nicolas Maduro dans la résistance pour la libération du Vénézuela, a présenté, au nom du peuple haïtien, des excuses au Président et peuple Vénézuélien pour le vote du gouvernement haïtien contre le pays Vénézuela à l’OEA en janvier dernier.

<< Quelque soit la raison, vie ou mort, Haïti ne devrait pas voter contre le Vénézuela >> a lâché d’un ton ferme, le leader de Pitit Dessalines. Ce vote avoue t-il, ne devrait pas être un vote diplomatique, économique mais un vote historique et de solidarité.

A rappeler qu’Haïti faisait partie de 18 autres nations qui ont voté en janvier en faveur de la résolution de l’OESA condamnant le Vénézuela. Une décision qui ne reconnaît pas légitimité du mandat de Nicolas Maduro. 19 pays avaient voté pour, 6 contre, 8 abstentions et un absent.

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.