Michèle Sison appelle les acteurs à préserver le bien via un « dialogue de bonne foi »

 

Ce 4 Juillet ramène les 243 ans de l’indépendance des Etats-Unis D’Amerique. A cette occasion, L’ambassadrice des USA, Michèle Sison a organisé une cérémonie spéciale. Sur la cour intérieure de la résidence de l’ambassadeur, des personnalités de la société civile, des gens d’affaires, de la finance, des têtes politiques dont deux ex-présidents, Michel Martelly et Jocelerme Privert, deux ex-Premiers ministres, Jack Guy Lafontant et Jean Henry Céant, l’actuel Premier ministre, Jean Michel Lapin, des ministres, des sénateurs, des députés, les présidents des deux chambres du Parlement, de la cour de cassation et d’ex-candidats à la présidence dont Moïse Jean Charles, Eric Jean Baptiste se sont rassemblés.
Dans sa prise de parole, Michèle Sison, a attiré l’attention des actrices et acteurs politiques haïtiens sur la nécessité d’engager « un dialogue de bonne foi », afin de préserver le bien commun, dans un contexte de grave crise socio-politique en Haïti.

Michèle Sison plaide en faveur de l’atteinte des objectifs d’autonomisation économique et de promotion de la croissance économique pour Haïti et la région.

La diplomate américaine rappelle combien les américains ont une dette considérable envers les Haïtiennes et Haïtiens, dans la lutte pour leur liberté, tout en soulignant les nombreuses contributions de l’éminent auteur et abolitionniste américain, Frederick Douglass (1818-1895), qui fut esclave durant 20 ans, avant de s’enfuir vers le Nord.

Depuis le dimanche 9 juin 2019, les manifestations, visant à réclamer la démission de Jovenel Moïse de la présidence politique en Haïti et la tenue du procès PetroCaribe, de l’aide vénézuélienne à Haïti, se sont intensifiées à travers le territoire national.

Entre temps, de nouvelles mobilisations anti-gouvernementales sont annoncées, les samedi 6 et dimanche 7 juillet 2019, sur tout le territoire national.

Banacheca Pierre

Auteur : Banacheca Pierre

Je suis Banacheca Pierre, je vis en Haïti, je parle Français, Créole et l'Anglais. Je suis mémorante en Sciences du language à la Faculté Linguistique Appliquée (FLA/ UEH) et j'ai étudié le journalisme à l'Institut Francophone de Journalisme (IFJ). J'effectue actuellement un master I en science de l'éducation Cornerstorne Christian University. En effet j'ai eu plusieurs expériences dans différentes institutions comme Ecole Notre Dame du Rosaire et l'Institution Educative Notre Dame en tant qu'enseignante. De 2015 à 2017, j'ai occupé le poste coordonatrice générale du " Youth Ambassador Program", un programme de jeunes ambassadeurs financé par l'Ambassade Americaine. Je suis aussi chanteuse. J'ai collaboré avec les artistes Darline Desca et Yzra'el Band en tant que choriste. En 2017, j'ai participé au projet de Makadal Mizik qui prone une révolution dans la situation socio-économique et politique d'Haïti. De 2015 à 2017,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.