Publicités
Robinson Jerome 16 août 2018

 

S’il a été analysé récemment que la rebellion de Melania Trump pouvait être bénéfique à l’image de son mari, il semble que celle-ci soit plus en souffrance que dans une logique de calcul politique.
Beaucoup se demandent ce qui se passe vraiment dans la tête de Melania Trump. En France, on analyse que ses gestes de rebellion à l’encontre de son mari, le président des Etats-Unis Donald Trump, est bénéfique à l’image de celui-ci pourtant d’autres voix se font entendre.

 

Melania Trump ne serait donc pas rebelle par calcul mais bien au bord de l’exaspération envers celui qui l’a trompée. Omarosa Manigault Newman, ancienne employée de la maison blanche, vient de publier un livre de confidences dans lequel elle écrit que. Je suis convaincue que la première dame compte chaque minute avant qu’il quitte le bureau ovale et qu’elle puisse divorcer.

Et le couple présidentiel des États-Unis  a traversé une crise conjugale devant les caméras du monde entier lorsqu’une infidélité de Donald Trump a été confirmée dans la presse. Depuis Melania Trump semble avoir adopté une attitude rebelle vis à vis de celui qui l’a mise sur le devant de la scène malgré elle.

 

Selon elle, Melania Trump resterait jusqu’à la fin du mandat de son mari avant de reprendre sa liberté. Opposée à son élection, la first lady avait marqué son désaccord en refusant d’abord de s’installer à la maison blanche. Depuis, chacune de ses apparitions ou de ses absences est scrutée et analysée.

Par Robinson, JEROME

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils