Publicités
Richmond Johnson 24 octobre 2018

Quelques mois après avoir déclaré depuis la France dans les micros des médias français et étrangers que le président du CSPJ, Me Jules Cantave lui avait remis une liste des juges comportant majoritairement des corrompus, le ministre de la justice du gouvernement Céant satisferait peut-être le président de la République, Jovenel Moïse, en procédant enfin à la nomination( renouvellement des mandats et promotion) de 30 nouveaux juges dans le système judiciaire haïtien.

La nouvelle année judiciaire avait débuté le 1er octobre dernier, les responsables du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire et les responsables des différents tribunaux à travers toutes les juridictions du pays ont souvent évoqué les difficultés pour que les travaux judiciaires soient effectués en raison du fait que les mandats des juges de siège arrivent à terme.

Dans une correspondance en date du 22 octobre 2018, le ministre de la justice et de la sécurité publique, Jean Roody Aly a informé à Me Jules Cantave ces nouvelles nominations et renouvellement de mandat des juges dans le système.

Ces juges nommés pourront essoufler en attendant leur installation en poste afin de commencer à travailler pour la distribution d’une saine et impartiale justice au nom de la république.

Après ces nominations, il reste maintenant à savoir si le président de la république continuera de critiquer les corrompus du système judiciaire.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils