Publicités
Richmond Johnson 24 octobre 2018

Attendu au Parquet de Port-au-Prince le mardi 23 octobre dans le cadre d’une audition ayant rapport aux suspicions sur l’affaire de la dilapidation des Fonds PétroCaribe, l’ancien premier ministre haïtien, Laurent Salvador Lamorthe a manqué à l’appel du commissaire du gouvernement près du Tribunal de Première Instance de P-AU-P, Me Clamé-Ocname Daméus.

Si aucune correspondance n’est pas adressée par le parquet pour lui signifier une nouvelle invitation, l’avocat de M. Lamorthe a expliqué aux micros des médias les raisons qui ont empêché à son client de se présenter au cabinet du chef de la poursuite en matière pénale.

Pour l’homme de droit, l’arrêt de travail annoncé et observé par les avocats du barreau de P-AU-P depuis le 11 octobre dernier après une altercation physique entre le chef de la DDO Berson Soljour et le responsable en chef du greffe du Parquet de Port-au-Prince a empêché à l’ancien chef de la primature de venir répondre aux questions du commissaire du gouvernement.

« Laurent S. Lamothe ne peut pas se présenter au Parquet comme l’avait demandé le Commissaire du gouvernement à cause de l’arrêt de travail observé par le Barreau des avocats de la juridiction », a expliqué Mario Delcy, l’un des avocats qui s’en chargent de préparer les moyens de défenses de Laurent Lamorthe dans l’affaire PétroCaribe.

Dans une lettre adressée au parquet par le cabinet de Me Mario Delcy et associés portant la date du 23 octobre 2018, les avocats de Lamorthe ont misé sur l’absence du délai total du préavis entre la date de convocation et celle de l’audience sollicitée par le chef du parquet de P-A-P pour formuler une requête mais sans préciser quant l’ancien PM devrait se mettre disponible à se présenter au parquet.

C’est pour la deuxième fois durant l’année 2018 que l’ancien frère siamois de l’ancien président haïtien Michel Joseph Martelly ne s’est pas présenté au parquet dans le cadre de l’approfondissement d’une enquête visant à rechercher les vérités concernant la dilapidation des fonds PétroCaribe.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils