Aller à la barre d’outils

Me Gédéon Jean dépose une plainte au parquet de Port-au-Prince contre Michel Martelly, Roro Nelson et consorts

Agression physique et verbale suivi de menace de mort, c’est la teneur de la plainte déposée par le militant des droits de l’homme, Gédéon Jean. Ce dernier aurait été agressé par des individus proches de l’ancien chef d’état Michel Martelly. La scène s’est déroulée à la rue Chavannes à Port-au-Prince lors de la participation du chanteur Sweet Micky à l’émission Canal Musical, Jeudi 14 Mars 2019.

Au parquet de Port-au-Prince, Maitre Gédéon Jean s’est fait accompagné de plusieurs organisations de droits humains dont le RNDDH, la POHDH entre autres.

« En tant que militant de droit de l’homme nous avons saisi la justice contre Michel Martelly, Roro Nelson, Mikavin et consorts, ces derniers ont à leur solde une milice qui opère comme des sbires », soutient maitre Gédéon. Il dit faire confiance à la justice de son pays tout en souhaitant que ce dossier soit traité en toute impartialité.

« C’est une société qui va vers l’arbitraire », réagit le secrétaire exécutif de la POHDH, Joseph Maxime Rony.

« On ne peut accepter l’inacceptable, il faut dire halte-là, il faut que la justice puisse tracer des exemples dans ce pays », avertit le responsable de la POHDH, solidaire à leur collègue.
Gédéon Jean dit avoir été tabassé alors qu’il a été identifié à maintes reprises en présence de ceux qu’ils qualifient de milice rose.

 

Banacheca Pierre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :