Publicités
Richmond Johnson 7 septembre 2018

 

Devenu aujourd’hui l’un des ennemis jurés et arrêtés de l’équipe du PHTK(1ère et deuxième version), l’avocat André Michel se montre déjà très critique à l’égard du nouveau cabinet ministériel soumis par le premier ministre nommé, le notaire Jean-Henry Céant.

 

Lors d’un arrêté présidentiel signé par le PM nommé et le président de la république Jovenel Moïse publié tard durant le soir du mercredi 6 septembre 2018 où les noms des 18 ministres ont été retenus, parmi eux 6 ont été faits partie de l’ancien cabinet de Lafontant(Agriculture, Éducation, Intérieur, Justice, Santé et Travaux Public).

 

Face à cette situation préoccupante, l’ancien candidat à la présidence, Me André Michel déplore ardemment sur son compte Twitter via à twitt ce matin l’accaparement systématique des postes clés par Michel Joseph Martely dans la visée d’enterrer le dossier des Fonds du PetroCaribe. Selon lui, les ministères les plus importants ont été commandités par l’ancien président de la république avec pour principal objectif de faire échec à ce dossier qui devient aujourd’hui une cause nationale.

 

“Les ministres les plus importants du Gouvernement (Justice, Finances, Intérieur, planification, Affaires Étrangères, TPTC, etc) ont été nommés par Michel Joseph Martelly dans l’objectif de faire échec au Procès PETROCARIBE avec la complicité de la CSC/CA. KoT kòb PETROCARIBE a ? ”

 

Il a indexé à de multiples reprises les juges de la Cour Supérieur des Comptes et Du Contentieux qu’il pense en connivence avec l’ancienne équipe du PHTK.

 

Depuis les événements du mois de juillet dernier, la population haïtienne se met debout pour demander des règlements de comptes relatifs aux dilapidations des Fonds du PetroCaribe.

 

Ayant constitué comme étant partie civile dans le cadre de cette affaire administrative, Me André Michel suit à la lettre le dénouement du rapport de Youri Latortue complété par Evalière Beauplant.

 

RICHEMOND Johnson
Twitter :@richemond85
Journaliste

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils