Publicités
La Redaction 18 mars 2019

En effet, passé de chef d’entreprise( GAMA) en faillite, de membre de LIDE, le parti de Gabriel Fortuné., de Candidat à la présidence., d’allié de Pitit Desalin, à allié du PHTK, Mathias Pierre devient l’un des plus grands abolotyo dans toute l’histoire du pays.

Mathias Pierre a longtemps retiré sur lui même les projecteurs de la conviction et de l’honnêteté. En plus d’être un débiteur défaillant, Mathias a fait travailler de nombreux jeunes dans sa fondation Être Ayisyen sans jamais les payer. Il est aujourd’hui endetté jusqu’aux dents.

Les origines de Mathias semblent l’avoir trahi après ses nombreux échecs financiers. Il est passé “d’entrepreneur financier” à mercenaire politique. Ce type, pour eviter la honte de la pauvreté, cherche aujourd’hui à se refaire pitoyablement une santé économique, en faisant de la politique un prétexte. Mathias s’est en ce sens rangé du côté de ceux qui font de la “politique de survie” dans le pays, ce que j’appelle la politique pour les tripes, volant ainsi la vedette à Rosemond Jean, un autre abolotyo de renommée planétaire.

Il est temps que le champ de la politique en Haïti soit un espace moral, convictionnel, investi par des gens sérieux, guidés immanquablement par des valeurs d’honnêteté, de courage et de responsabilité. La moralisation de la vie politique est nécessaire voire indispensable à tout élan de progrès et de développement durable.

John Wesley DELVA

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils