L’ONU envisage de créer une mission politique spéciale pour Haïti en remplacement de la MINUJUSTH

Publicités

Alors que le mandat de la Mission des Nations Unies pour l’appuie à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) arrivera à terme en octobre prochain. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres recommande au conseil de sécurité d’approuver la création d’une mission politique spéciale pour Haïti.

Dans un rapport sur la situation sécuritaire d’Haïti, transmis au conseil de sécurité, le secrétaire général envisage de remplacer la mission de la Paix par la création des bureaux politiques basés à Port-au-Prince dans le but d’accompagner Haïti.

Cette nouvelle mission qui sera dirigée par un représentant du secrétaire général de l’ONU aura pour rôle d’aider le gouvernement à mettre en place ses priorités stratégiques en matière d’état de droit à court et moyen terme. Elle interviendra dans des domaines précis tels que les questions électorales, les droits de l’homme, la sécurité et la réduction de la violence de proximité etc.

<< La création d’une mission politique spéciale permettrait néanmoins de mettre fortement l’accent sur le développement étant donné que celle-ci viendrait compléter le rôle plus technique et plus axé sur le développement à long terme que jouent les organismes, fonds et programmes des Nations Unies >> indique le rapport du secrétaire général.

Cette mission politique spéciale permettrait au conseil de sécurité de continuer d’accompagner l’action menée par Haïti en vue d’une paix durable, précise Antonio Guterres.

Francky Belfort

Publicités