“L’heure n’est pas à la médiation, l’heure est à la démission” pique lancée par le Secteur Démocratique à la Religion pour la Paix

 

Alors que la plateforme interreligieuse Religion pour la Paix se propose de rencontrer les acteurs de la société sur la crise qui secoue le pays. Le Secteur Démocratique et Populaire exprime déjà son désaccord et exhorte l’organisation religieuse à abandonner sa démarche.

Lors d’une conférence de presse tenue le mercredi 05 juin 2019, le porte parole du Secteur Démocratique, André Michel est catégorique aucun pourparler n’est possible avec Jovenel Moïse. Car, dit-il, le Secteur Démocratique n’est pas à la recherche des postes ministériels.

Il n’y a pas de négociation, Jovenel Moïse doit inévitablement démissionner. C’est la première étape à franchir afin d’en arriver au changement du pays, l’organisation de la conférence nationale souveraine, le procès petro caribe et combattre la corruption, crache le militant politique.

Aussi, le Secteur Démocratique rejette d’un revers de main la proposition de médiation de Religion pour la Paix .

<< C’est la société dans toute sa composante, d’une seule voix qui réclame la démission de Jovenel Moïse et la Religion pour la Paix doit adopter une position conforme à celle du peuple, conforme à la morale >> a lancé André Michel. Il poursuit en déclarant que la Religion pour la Paix ne peut pas demander au Secteur Démocratique et Populaire de s’asseoir avec un homme indexé dans le rapport d’audit de la CSC/CA comme dilapidateur des fonds pétrocaribe.

Dans la même veine, le Secteur Démocratique et Populaire invite la population à fouler pacifiquement le macadam les dimanche 09 et lundi 10 juin 2019 pour continuer à exiger la démission du chef de l’État.

S’il ne démissionne pas durant ces deux jours, Jovenel Moïse sera considéré être en rébellion et faire une déclaration de guerre à la population. Par conséquent, le peuple est appelé à mener à partir de mardi 11 juin, une opération << grenadiers à l’assaut >> conclut le Sénateur Evallière Beauplan.

Francky BelfortHaiti,

belfort89@yahoo.fr

Auteur : Francky Belfort

Belfort Francky rédacteur et Secrétaire de redaction de l'agence presslakay.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.