La direction générale de la Loterie de l’Etat Haïtien a dressé ce mardi 25 juin 2019 dans son local situé à Pacot un bilan de ses activités allant de février jusqu’au mois de juin.

Pour faire le point de ses travaux, à travers une conférence de presse, la directrice générale Marie Margareth Fortuné a surtout mis l’accent sur les activités réalisées et les recettes récoltées par la LEH sortant du 6 février 2019 à nos jours.

D’entrée de jeu, la numéro une de la loterie a expliqué le projet d’internet mis sur pied par l’institution qu’elle dirige en collaboration avec la compagnie Natcom dans les établissements scolaires où plusieurs institutions sont déjà dotées d’un système d’internet dans les salles informatiques.

Un projet lancé le 6 février dernier dit-elle et a déjà touché des écoles se trouvant dans les départements des Nippes et du Sud. Ce projet d’internet devaient atterrir dans le département de l’Ouest aux Lycées Toussaint Louverture et des Jeunes Filles mais la crise politique qui secoue actuellement la capitale a décidé autrement déplore-t-elle.

Pour les autorisations, la loterie a récolté 1 million 31 milles gourdes allant du 4 février à aujourd’hui. Pour la concession, la recette est de 4 millions 500 milles gourdes.

Plus loin, Margareth Fortuné pour mettre au clair a expliqué que les prévisions qui ont été faites en terme de recettes sont négatifs. Une situation causée par la crise socio-politique que connaît le pays depuis un certain temps, estime-t-elle.

En terme de perspectives, sans trop détailler, la DG de la loterie a annoncé que deux tirages sont en cours dont “Tiraj manman Sentàn” à Campérin pour le 26 juillet et “Tiraj Notredam” aux Cayes.

Marie Margareth Fortuné a profité pour présenter ses sympathies à plusieurs médias et journalistes qui sont victimes ces derniers jours lors des séries de manifestations contre le pouvoir en place.

Dimitry Charles

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.