L’exfiltration des 7 étrangers vers les États Unis, est ce une décision réfléchie?

 

L’arrestation des 8 personnes dont 7 étrangers de nationalité américaine le dimanche 17 février 2019 par la police nationale d’Haiti, puis transférés vers les États Unis d’Amerique trois (3) jours après leur arrestation, a soulevé beaucoup de colères dans tous les secteurs de la vie Nationale, surtout avec la déclaration du Premier Ministre Haïtien,le notaire Jean Henry Céant faisant croire que ces hommes là étaient venus pour le surveiller. Une déclaration qui pourrait mettre la vie de ces hommes en danger et compromettre les relations diplomatiques et politiques existant entre les deux (2) pays.

 

Pour certains, ces hommes n’avaient pas le droit de quitter le pays sans être comparus par devant un juge haïtien. Ils qualifient la décision du Ministre de la Justice et de la sécurité publique,Me. Jean Roudy ALY d’illégale, car selon eux , le garde des sceaux de la République a pris une grave décision. Pour d’autres, cette décision est en quelque sorte le moyen de ne pas mettre en péril la relation existant entre les États- Unis d’Amérique et Haïti.

 

Selon les journaux Miami Hérald et HAITI NEWS, ces hommes, une fois arrivés à Miami ont été reçus par les autorités judiciaires américaines. Après debriefing, ces hommes ont déclaré qu’ils étaient en Haïti pour sécuriser un homme d’affaire travaillant pour le gouvernement. Rapidement, ils sont rentrés chez eux sans aucune poursuite judiciaire. Ce qui signifie que, selon Miami Herald, la justice américaine n’a retenu aucune charge contre ces hommes qualifiés de terroristes et de mercenaires par les dirigeants haïtiens.

 

Dans ce cas, divers observateurs qualifient la décision du Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique comme étant un décision d’homme d’État et réfléchie afin d’éviter le pays d’entrer en guerre avec les États Unis.

 

Il faut dire que transfert de certains citoyens aux États-Unis ne date pas d’hier. Prenons comme exemple le cas de Guy Philippe, élu comme sénateur de la grande- Anse, l’ancien sénateur de la République Jean Marie Fourel Célestin …

 

Rappellont que le CSPN est attendu au sénat de la république afin de Jaillir la lumiere sur ce dossier qui nous interpellé tous.

 

Helonie Lucien

Auteur : Lucien Helonie

Lucien Helonie ,Journaliste Reporter et Presentatrice Tel: (509) 37181379 Email: lucienhelonie@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.