Publicités
Richmond Johnson 3 décembre 2018

 

Difficile d’oublier les travaux fournis par les policiers haïtiens malgré leurs situations économiques précaires.

 

Ces derniers mois selon les statistiques fournies par les autorités policières, plusieurs policiers haïtiens ont été criblés de balles par des bandits notoires tant qu’à la capitale qu’aux villes de province. Pour faire répondre aux exigences des familles des agents de police victimes dans l’exercice de leur fonction qui est de protéger et de servir la république, le gouvernement haïtien sur les instructions et les recommandations du chef de l’État Jovenel Moïse et le premier ministre Jean Henry Céant a décidé d’octroyer des chèques aux familles des policiers tués.

 

Cette première opération de distribution de chèques a été effectuée ce vendredi 30 novembre 2018 à la direction générale de la Police Nationale d’Haïti sous le leadership du ministre des Affaires Sociales et du Travail, Elise Gelin, accompagnée de la ministre des Haïtiens Vivant à l’Étranger Mamatha Irène Ternier et Stéphanie Auguste, ministre délégué auprès du Premier ministre en charge des Droits Humains et la lutte contre la pauvreté extrême.

Lors de son allocution de circonstance, la ministre des Affaires Sociales et du Travail a salué la mémoire des policiers tombés et a fait savoir aussi que cette distribution de chèques rentre dans le cadre d’une démarche du gouvernement haïtien visant à accompagner de manière ordonnée les familles des policiers victimes et éradiquer définitivement cette préoccupation qui de jours en jours a une certaine incidence sur le moral de l’institution policière.

 

De leurs côtés, les bénéficiaires de cet accompagnement financier perturbé par le décès de leur conjoint(e) ont exprimé grandement ses satisfactions envers les autorités haïtiennes.

 

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils