Publicités
Francky Belfort 30 janvier 2019
économiste Etzer Émile

 

Alors que l’année fiscale a commencé le 1er octobre 2018, l’économiste Etzer Émile révèle, ce mardi 29 janvier 2019, que les dépenses de l’État ont connu une augmentation de 35% au premier trimestre de l’exercice et une baisse de 7% des recettes.

 

Ainsi, le déficit budgétaire de l’année 2019 sera beaucoup plus élevé que l’année 2018, a fait remarquer l’économiste dans un message publié sur les réseaux sociaux.

 

Il a également fait remarquer que l’inflation et la hausse du dollar continueront à grimper l’échelle.

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils