Hits: 2

Dans le but de faire face à l’arrivée massive des migrants haïtiens illégaux sur le territoire dominicain, le ministre dominicain de la défense nationale, le lieutenant général Rubén Paulino Sem, a annoncé l’installation prochaine d’une quantité de 187 caméras de vidéosurveillance sur les lignes frontalières entre Haïti et la République Dominicaine.

Le ministre de la défense nationale, le lieutenant général, Rubén Paulino Sem, a fait l’annonce mercredi dernier de cette décision, en marge d’un point presse accordé aux médias locaux et relayé par Diariolibre. Selon lui, d’ici la fin de l’année en cours, les 187 caméras de vidéosurveillance seront installées aux lignes frontalières reliant les deux pays frères de l’île ce dit-il, pour renforcer les services militaires chargés de maintenir l’ordre et la paix reliant les citoyens.

Par ailleurs, il a profité pour saluer les services rendus par les militaires dominicains qui n’ont jamais fatigué soutient-il, au moment du déploiement des services à la frontière où il a fait remarquer une grande collaboration avec les maillons impliqués dans la chaîne sécurité publique.

Le ministre dominicain de la défense, cite en exemple, la ville de Santiago, une province qu’il dit a joué un grand rôle pour le gouvernement local dans la prospérité et la production dominicaine.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.