L’enquête se poursuit contre l’attaque subi par le parlement

Attaqué dans la nuit du 19 au 20 août dernier par des individus non identifiés, le bâtiment du parlement avait été touché d’une 《Grenade à fragmentation》. Après un mois, l’enquête est toujours en cours, plusieurs agents de sécurité du parlement sont toujours dans le viseur du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Ocnam Clamé Dameus.

Depuis hier pour arriver jusqu’au 1er octobre prochain, les citoyens Joseph Vernet, Junior Fontin, Jean Jackson Bourdeau, Odin Laguerre, Ricardo Jaccé, Riclès Rovigo, Nicoderme Jean-Baptiste, Dieulonet Joseph, Arold Métellus et Ulrich Sauveur devraient répondre aux interrogations du commissaire du gouvernement à propos de cette attaque perpétrée contre le bâtiment logeant l’institution parlementaire.

Rappelons que certains parlementaires avaient qualifié cette attaque de 《Montage Politique》. Reste maintenant à connaître les résultats de cette enquête. A suivre

Richemond Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.