<< Les nids de bandits ne sont pas à Cité Soleil, il n’y a pas de magasins où l’on vend des armes à feu et munitions là-bas >> a écrit l’homme du Mouvement Troisième Voie, Reginald Boulos, ce mardi 13 août 2019 sur compte Twitter.

Selon lui, le quartier général des bandits est le Palais national et le Parlement.

L’homme d’affaire Reginald Boulos, considéré par bon nombre d’haïtiens comme membre influent de l’élite économique qui détient à lui seul le gros des richesses du pays et contrôle le pouvoir politique, se montre, depuis un certain temps, être de l’autre côté dans les affaires politiques du pays et réclame comme le peuple, un changement du système politique.

Depuis, il ne cesse de lancer des flèches en direction de l’actuelle équipe de dirigeants politiques qu’il a lui-même grandement aidé à prendre le pouvoir.

Rappelons que le Palais national et le Parlement cités par Reginald Boulos sont deux institutions républicaines où logent les plus hautes autorités politiques du pays en l’occurrence le Président de la république Jovenel Moïse et les parlementaires.

Francky Belfort
belfort89@yahoo.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.