Depuis tantôt une semaine, tous les yeux sont rivés sur le sénat de la République où le processus de la présentation de l’énoncé de politique générale du premier ministre nommé Jean Michel Lapin est bloqué par un groupe de quatre sénateurs de l’opposition.

Avortée à deux reprises par les parlementaires de l’opposition, la séance devant conduire à la ratification ou non de l’énoncé de politique générale de Jean Michel Lapin semble pris dans l’impasse des entrailles de ces collègues parlementaires qui réclament désormais la présence de tous les ministres faisant partie du cabinet ministériel dans l’enceinte même de la salle de la séance au moment du processus du sénat de la République.

Allié du pouvoir de Jovenel Moïse, le sénateur du Sud-Est, Dieupie Chérubin est sorti de son silence ce jeudi pour prodiguer des conseils qu’ils pensent pouvoir aider le président Moïse dans le dénouement de la crise. Pour l’élu du parti Konvansyon Inite Demokratik, le chef de l’État doit nommer un nouveau ministre de la justice à la place de Jean Roudy Aly qui fait l’objet de multiples reproches des 4 sénateurs qui réclament d’être de l’opposition radicale, supportés à peine par Youri Latortue.

“Dans le souci de faciliter le processus de ratification de la politique générale du PM nommé, je conseille sagement au président @moisejovenel que Jean Roudy Aly ne fasse parti du prochain gouvernement, vu son attitude lors des incidents des 7, 8, 9 et 10 février dernier.” a écrit le parlementaire.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.