Publicités
Francky Belfort 26 septembre 2018

Après environ deux ans de silence depuis la fin de son mandat au sénat de la république, l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2015 Steven Benoît est revenu sur la scène politique et a fait sa première sortie médiatique ce mercredi 26 septembre 2018.

“Les évènements du 6,7 et 8 juillet 2018 m’ont interpellé, et je me suis dis que je dois reparaître pour me mettre au service de la nation”, déclare l’ancien Sénateur de l’Ouest qui intervenait à la rubrique invité du jour animée par Valéry Numa sur les ondes de la radio Vision 2000.

Réagissant sur l’épineux dossier petrocaribe, l’ancien président de la commission éthique et anti corruption du sénat de la république est catégorique ” les dirigeants actuels du pays, à tous les niveaux, de la Présidence jusqu’au commissaire du gouvernement, sont incapables de réaliser le procès sur le gaspillage du fonds petrocaribe”, Arguant que la campagne électorale de la majorité des parlementaires, du Président de la république Jovenel Moïse a été financé à partir du fonds petrocaribe.

Il demande à la population d’intensifier les mobilisations dans les rues et lance un appel à une révolution pacifique dans le pays.

Steven Benoît plaide en faveur une réforme de l’État, et surtout une réforme au niveau du système judiciaire qui doit nécessairement passer par la nomination des juges honnêtes, crédibles et compétents, car ajoute t-il, beaucoups de juges qui siègent actuellement dans les tribunaux ont été nommé par des députés et sénateurs proches du pouvoir Tèt kale.

Selon L’ancien Sénateur Steven Benoît, tous les fonctionnaires, présidents, premier ministres et ministres, dès la première résolution sous la présidence de René Preval en 2008 jusqu’à la dernière résolution prise sous la présidence de Jocelerme Privert en 2016, ont commis une infraction, car ils ont signé des contrats en dehors des normes et doivent rendre compte à la nation.

Le candidat malheureux des élections présidentielles de 2015, Steven Benoît déclare qu’il est revenu en tant que simple citoyen mais dit être prêt pour servir pour sa patrie.

Francky Belfort

Publicités

1 thought on “Le procès petrocaribe ne peut pas se tenir avec les dirigeants actuels, dixit Steven Benoît

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils