Publicités
Richmond Johnson 4 décembre 2019
Youry Latortue

Depuis plus d’un mois aux Gonaïves, les habitants du quartier de Raboto qui ont l’habitude d’organiser les manifestations pour réclamer la démission de Jovenel Moïse sont empêchés de fouler l’espace de Descahos en raison des interdictions mises par un dénommé Polda qui menace de les attaquer.

Face aux menaces des gens de la zone de Descahos, le sénateur Youri Latortue, natif du quartier de Raboto a parlé hier mardi pour accuser le président Jovenel Moïse qui selon lui a envoyé des armes, des munitions et de l’argent à Polda, leader de Descahos, pour terroriser la population qui manifestait pour réclamer sa démission.

“Le président Jovenel Moïse a donné des armes, des munitions et d’argent à Polda pour tirer sur la population civile. Nous condamnons cette démarche de Jovenel Moïse qui vise à terroriser la population qui exige sa démission.”, a déclaré le sénateur Youri Latortue.

D’un autre côté, Youri Latortue a qualifié de politique la décision du commissaire du gouvernement des Gonaïves Me Sérard Gazius qui a émis une vingtaine de mandats d’amener contre des organisateurs des manifestations dans la ville des Gonaïves.

“Je vois les motivations du commissaire du gouvernement dans les émissions des mandats d’amener contre les organisateurs des manifestations dans la ville des Gonaïves dont Raphaël Clavanet Marado et Fritz Désir. Il est entrain de perscuter les manifestants dans la ville pour plaire à Jovenel Moïse. Nous allons relancer la mobilisation dans la ville jusqu’à trouver la démission de Jovenel Moïse.”, a poursuivi le sénateur Youri Latortue.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils