L’opération “Tagèt” Jovenel Moïse pour lui faire quitter le pouvoir fait son petit bonhomme de chemin tant bien que mal. Une opération qui bat son plein sur la toile puisque le réseau social Twitter fait son apparition dans la danse à côté du macadam.

Ce mardi 11 juin, des citoyens ont lancé un nouveau challenge baptisé “Unfollow Jovenel Moïse on Twitter” . Un challenge qui vise à ne plus suivre le président de la république sur Twitter, réseau où le président Jovenel Moïse aime faire des tweets pour faire passer certains de ces messages (surtout quand il est question d’exprimer ses sympathies et ses félicitations).

Avant ce challenge, l’élu du PHTK était suivi par environ 213 milles abonnés (213K). Au moment où nous écrivons cet article ses abonnés ont chuté. Son compte a déjà perdu environ 6000 abonnés.

Certains amoureux de Twitter sont allés beaucoup plus loin en bloquant ou signalant le compte officiel du président qui n’est plus en odeur de sainteté depuis un bon moment.

Après le challenge pétrocaribe, ce nouveau challenge vient renforcer la bataille de la population qui ne veut plus reconnaître Jovenel Moïse comme président et réclame sa démission dans le plus bref délai depuis la publication du rapport de la Cour Supérieure des Comptes qui l’accuse d’avoir détourné des fonds.

Dimitry Charles

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.