Publicités
Richmond Johnson 12 mars 2020

À un moment où le pays fait face à une grave crise économique, tous les regards sont rivés sur le nouveau gouvernement installé il y a une semaine et qui promet de relancer l’économie nationale. Durant les derniers mois, le pays a connu un déficit budgétaire autour de 16 milliards de gourdes et le président Jovenel Moïse semble pas pris au sérieux l’économie nationale, de l’avis de l’économiste haïtien Camille Chalmers.

Interrogé par les journalistes de la Radio Caraïbes FM, l’économiste Camille Chalmers a critiqué la décision du président Jovenel Moïse de créer des postes ministériels et de secrétaires d’État. Selon lui, le président Jovenel Moïse n’a pas maîtrisé la dimension de la crise économique du pays en prenant cette décision. Face à cette situation, la population haïtienne pourra regagner les rues pour protester contre les dirigeants haïtiens.

“Le comportement de Jovenel Moïse est irresponsable. Les dirigeants haïtiens ne sont pas à la hauteur de leurs tâches. Pourquoi autant de ministères et de secrétaires d’État? Le président Jovenel Moïse n’est pas en mesure de diriger le pays. Cela nous montre à quel niveau que les dirigeants haïtiens n’ont pas de souci pour aider la population haïtienne de sortir dans l’extrême pauvreté qu’elle se trouve depuis des années.” A argumenté l’économiste haïtien qui dans le même sens prévoit des soulèvements populaires à l’instar des 6 et 7 juillet 2018.

“La population vit une situation extrêmement difficile. Les décision politiques, économiques et budgétaires des dirigeants haïtiens n’ont rien à voir avec la situation de précarité du pays. Des soulèvements populaires comme ceux des deux dernières années pour dénoncer le budget, pourraient-être déclenchés bientôt. Il y a eu des employés et fonctionnaires qui n’ont pas été payés depuis des mois.” A-t-il poursuivi.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils