Publicités
La Redaction 27 avril 2018

 

Fraîchement installé dans ses fonctions à la tête du ministère de la culture et de la communication, Guyler C.Delva a rencontré la presse ce jeudi 26 avril 2018,autour de plusieurs dossiers de l’actualité notamment celui de la grève des employés de l’OAVCT.

Alors que les grévistes annoncent une marche pour ce vendredi à la capitale haïtienne, le ministre Delva est catégorique dans ses propos, les employés n’ont pas le droit de maintenir encore la grève puisque leurs revendications ont été satisfaites.
C’est dans un souci d’offrir une meilleure qualité de service à la population que le gouvernement décide de mettre sur pied une commission qui travaille à la réforme de l’institution, a déclaré l’ex secrétaire d’État à la communication.
La commission a une mission et les commissaires ne travaillent pas eux même, c’est une décision d’État. Ce n’est pas au syndicat de fixer le sort de cette commission, ni de dire qui doit en faire partie, poursuit-il.

Les travaux déjà effectués par la commission ont permis à l’OAVCT d’avoir un surplus de 56 millions de gourdes pour l’exercice. Alors qu’avant, il y avait un déficit, des dettes, l’institution ne pouvait même pas payer ses employés.
Aujourd’hui souligne le ministre Delva, selon les prévisions, l’OAVCT pourra contribuer au trésor public, comme c’est une obligation pour les organismes autonome de le faire.

Le ministre de la culture et de la communication appelle les employés grévistes à mettre fin dans leur mouvement afin de permettre à l’OAVCT de continuer à servir la population.

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils