Le mouvement des petro-challengers n’a pas de représentant national ! 

 

Afin que nul n’en prétexte ignorance il importe à rappeler à la population en général et au jeunes combattants d’Haiti en particulier que le mouvement petro challenge lancé en 2018 sur la toile n’a pas de représentant national comme veulent prétendre des pseudos-petro-challengers qui travaillent pour le pouvoir, l’oligarchie et les dillapidateurs .

Il très très facile de les distinguer des vrais petro- challengers qui veulent à tout prix que la lumière soit faite sur les 4,2 milliards de dollars américains dilapidés de 2008 à 2018 par différentes administrations qui se sont succédé au pouvoir .

Les pseudos-pétro challengers ne veulent pas réellement le départ de Jovenel Moise du pouvoir , qui représente l’obstacle majeur au procès petro Caribe. Pour avoir lui- meme reçu des projets qui ne respectent les règles de l’art pour des sommes faramineuses, lesquels projets n’ont pas été exécutés , le président doit partir indubitablement que la réalisation du procès historique soit une réalité .

Entre le départ du President Jovenel Moise et le procès petro Caribe les vrais nationalistes doivent choisir leur camp. On doit se méfier des pétro-challengers qui demandent à la justice de faire son travail avec Jovenel Moise à la tête du pays. Ils savent pertinemment que le procès n’est pas possible avec un président inculpé pour blanchiment des avoirs doublé de son statut de dilapidateur des fonds petrocaribe.

 

Je profitons cette occasion pour demander à la population de se préparer pour fouler le macadam le 7 février 2019 pour débarrasser le pays du président corrompu menteur impénitent le plus incompétent de toute l’histoire d’Haïti .

 

Clyfood BAZELAIS
Citoyen engagé, petro challenger
42829607
03-02-2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.