Publicités
Dimitry Charles 29 avril 2019
Photo archive News Anmwe

Intervenant vendredi dernier sur les ondes du 97.3 radio Megastar au journal “Premye Stasyon” présenté par les journalistes Dimitry Charles et Moïse Jean, le coordonnateur national du parti Unir, le professeur Jean Clarens Renois avait appelé la population haïtienne à observer une journée de grève ce lundi 29 avril, une grève volontaire et non contraignant selon le leader du parti Unir afin de protester contre la machine de l’insécurité qui roule à vitesse 4G ces derniers temps, et causée la mort à plusieurs citoyens et récemment des citoyens de Carrefour-Feuilles, impasse Eddy.

Constat 06hAM-7h30AM: Ce lundi matin, la rédaction de l’agence en ligne Presslakay.net a constaté le bon fonctionnement des activités au niveau de la capitale. Le transport en commun fonctionne normalement à Portail Léogâne, Pétion-Ville, Carrefour de l’aéroport. Un grand nombre d’élèves prennent le chemin pour regagner leur salle de classe. Plusieurs citoyens circulent à pied ou en voiture pour aller dans leurs activités.

Face à ce constat, nos journalistes ont réalisé des micro trottoirs avec quelques citoyens.

Nou pa gen pwoblèm ak grèv la non. Sof ke nou enkyè pou si nou ret lakay nou epi pou nèg pwofitè yo pa tou lòk peyi a epi poze pwoblèm pandan ke se pa ak objektif sa mesye Clarens te fè grèv la” craint une jeune étudiante qui attend une camionnette au Carrefour de l’aéroport.

“Je suis pour la grève volontaire. Men dabò fòk lidè yo rive konsyantize popilasyon an, nèg otorite yo tou. An nou pa fè grèv sou yon bren kòlè, nou dwe fè l ak tèt repoze. 6, 7 jiyè ou pa wè jan l te fèt, e paske pèp la te vin konsyantize ke gaz pa dwe ap monte konsa. Men, te gen yon epòk gaz monte, machin monte nou pat konn di anyen. Eben se pa annik di grèv oubyen kanpe emisyon radyo pou di nou fache. Li vin plis sanble demagoji moun ka panse. Fè grèv jodi epi demen maten tout bagay repran, kot rezilta? E pa vle pèp la pa ta vle grèv, se paske konsyantizasyon an poko fèt. Jodiya si sena retire sibvansyon pwason se paske pèp la konsyantize epi sena a reflechi. Nou pat fè grèv ni manif pou lajan pwason pou senatè anile” estime un employé de L’ONA.

“Grèv la pa mache paske se Clarens ki lanse l, nèg machann grèv yo kap fè presyon sou pèp la pa mache nan optik Clarens lan paske yo pa vle ba l kowòm pou si grèv konsyans lan pran pou moun pa al di se Clarens ki fè l. Se nan sa nou pran wi, ki fè peyi a pap janm ranje” explique un jeune citoyen de Nazon.

Une grève qui n’a pas été suivi par la majorité de la population. Pendant ce temps là, la situation sociopolitique du pays va de mal en pis.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils