Publicités
La Redaction 23 avril 2018

La PNH dément qu’un agent soit impliqué dans la mort par balle d’un jeune homme au niveau de Delmas 42, en marge de la manifestation de Pitit Desalin.

Selon le porte parole adjoint de la Police Nationale, l’inspecteur Gary Desrosiers, l’auteur est actuellement interrogé par les forces de l’ordre, il s’agit d’un particulier possédant un permis de port d’arme qui affirme s’être défendu alors qu’il était agressé.

L’un des chefs de file de l’Opposition, Moïse Jean Charles, avait dénoncé la répression policière lors d’une manifestation vendredi dernier à Delmas. Un jeune homme a été tué par balles lors de la manifestation, a révélé l’ex sénateur M. Jean Charles.

Il s’indigne de cette violence planifiée par les membres du gouvernement.

Selon des manifestants la victime serait membre d’une organisation populaire proche de l’opposition. D’autres leaders du mouvement ont accusé le ministre de l’intérieur et le directeur général du ministère de l’intérieur d’être à l’origine de cette répression.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils