Publicités
La Redaction 20 septembre 2018

Une figure géométrique sur quoi des choses sont bel et bien détaillées.

 

Le losange de Sully Jévelt est une figure géométrique sur quoi l’auteur explique que le mal et le bien ne sont qu’un ou dans d’autres termes, il montre que le mal ou le bien ne dépend que de notre position ou de notre point de vue. Sur ce même losange, il montre que l’on a tous connu le jour et nous mourrons tous un jour car, sur le losange, il y a un point de départ qu’il surnomme “naissance” et un point de fin, “la mort”. Et d’après ce qu’il paraît, si l’on fait apparaître des losanges avant le losange principal, cela laissera à croire que la vie a été toujours. Sur ce losange, Sully Jévelt laisse à comprendre que l’on progresse à un certain moment de sa vie et qu’à un autre moment, on cesse de progresser et l’on régresse. Et après des péripéties vitales, on finira tôt ou tard par [mourir] ou se disparaître de cette vie physiquement parlant. Pour cette question de vie et de mort, autant que l’on fait apparaître des losanges après le losange principal, c’est autant que la vie et la mort seront possibles.

 

D’après Sully Jévelt, le mal et le bien ne sont pas parallèles, ils se croisent pour former d’autres losanges. Et leur rencontre donne un point qui peut être considéré comme le point de départ (naissance) d’une part et le point d’arrivée (fin du cycle de vie) d’une autre part. Comme on le sait, tout ce qui existe a deux visages, eh bien, si l’on divise le losange par une diagonale, nous aurons deux triangles qui peuvent être comparés à chacun de nos deux visages. Comme nous avons tous deux visages, eh bien le losange est bien idéal pour décrire les êtres vivants en particulier et tous ceux qui existent en général car il est composé de deux triangles que l’on peut considérer comme ce qu’on appelle le mal et le bien. Mais jusque là, le losange est divisé verticalement. Vous vous demandez pourquoi ? Eh bien, c’est parce que l’homme est divisé de la même façon par la ligne médiane. Si vous avez le losange sous les yeux, jetez-y un coup d’oeil; il est divisé par la ligne que parcourent les mots “progression” et “régression”. Allons-nous maintenant détailler cette question de Mal et de Bien.

 

Le mal, à mon avis, n’est qu’un concept utilisé par des gens pour désigner ce qui n’est pas à leur goût. Comment ça ? Regardez bien l’image. Si l’on est à gauche du losange original, on va sûrement rencontrer le bien mais si l’on est à sa droite, on va sûrement rencontrer le mal. Qui donc, premièrement, le bien ou le mal dépend de notre position par rapport à ce qui est causé. Si l’on reste seulement à gauche ou seulement à droite de l’image entièrement, on va sûrement rencontrer et ce que l’on appelle le mal et ce qu’on appelle le bien. Qui donc, deuxièmement, ils dépendent de notre point de vue c’est-à-dire de la façon dont on conçoit ce qui est arrivé. Mais aussi, il faut noter que le mal du losange original est le bien du losange sombre de bords différents ; ce qui veut dire que le mal est du bien et le bien est du mal tout dépend de votre position. Allons-nous prendre des exemples plus explicites.

 

Le mal pour vous n’est pas forcément le mal pour un autre : Imaginons un homme qui, dans un quartier, propageait le désordre, assassinait, violait, volait les autres… Les habitants y vivaient dans la peur à cause de ce type. Et voilà qu’un jour il est mort d’une façon quelconque. Le décès ce type, est-il un mal pour les habitants du quartier ? Du tout pas, c’est plutôt un bien car ils pourraient aller vivre mieux et paisiblement maintenant. D’une autre part, le décès de ce brigand, est-il un bien ou un mal pour les gens y compris ses enfants mineurs qu’il occupait à l’aide de ces crimes? C’est plutôt possible que cela leur soit un mal.

 

Prenons donc, un autre exemple : Quand Dieu tue une personne quelconque comme parce qu’elle s’opposait à ses serviteurs comme il a tué le grand Pharaon et son armée dans la mer rouge. Ceci a été un bien pour Moïse et les Israélites mais cela est un mal pour le peuple Égyptien quelque part! Tuer son semblable est un mal, voilà ce que Dieu dit car il nous interdit de tuer nos semblables suivant la bible. Alors que ce même Dieu qui dit de ne pas tuer, tue beaucoup lui-même. Est-ce que Dieu fait du mal ou du bien? Puisqu’on dit que Dieu est juste et saint, il est possible que, suivant sa position à ce qu’il fait, cela soit un bien mais tout dépend de la position des proches des victimes, cela pourrait être un mal pour eux.

 

Prenons un autre exemple sur cette question de mal et de bien. Si Dieu tue mon père qui est tout pour moi, ceci est, quelque part, un mal pour moi car c’est mon père et voilà que maintenant qu’il est possible que j’aille connaître la misère. Mais si mon père serait allé tuer votre père adoré et qui est tout pour vous s’il n’avait pas été mort, ceci pourrait être pour vous un bien. Qui donc, les concepts “mal” et “bien” sont inventés suivant la position de celui qui parle. Car le mal, à mon avis, je le répète, n’est qu’un concept utilisé par des gens pour désigner ce qui n’est pas à leur goût. Et ceci, parfois Dieu se cache derrière ce que l’on prend pour “Mal” et, Satan, derrière ce que l’on prend pour “Bien”. Vous vous demandez peut-être comment ça ? Eh bien, prenons un dernier exemple.

 

Si votre mère est décédée à cause d’une maladie chronique, beaucoup pourraient appeler cela un “mal” et pourtant, Dieu pourrait être à la base de ce prétendu mal pour des raisons que l’on ignore. Alors que si vous visitez beaucoup de pays en voyageant à l’étranger, beaucoup pourraient dire que Dieu vous a fait du “bien”, alors que derrière ce prétendu bien, Satan pourrait se cacher juste pour passer par vous pour accomplir sa volonté ou pour d’autres raisons que l’on ignore. Voyons, ce que l’on prend pour mal n’est pas toujours mal et n’est pas toujours l’acte du soi-disant Diable mais le fruit de nos incompréhensions. Et ce que l’on prend pour bien n’est pas toujours l’acte de Dieu. D’où le sens du losange de Sully Jévelt.

 

 

Sully Jévelt

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils