Le gouvernement veut assainir les voies publiques pour une reprise des activités

Après environ deux semaines de paralysie, de “lock”, le gouvernement annonce ce samedi 28 septembre 2019, la mise en place d’une cellule de coordination institutionnelle afin de dégager les voies publiques pour faciliter la reprise des activités dans la zone métropolitaine et dans les villes de provinces.

Cette cellule de coordination est formée des institutions telles que le MICT, la Sécurité Publique, le CNE, le SNGRS, la PNH et le TPCT.

Cette initiative du gouvernement démissionnaire conduit par Jean Michel Lapin a été prise environ 24 heures après la journée de mobilisation très mouvementée du 27 septembre de l’opposition.

Par ailleurs, l’opposition politique n’entend nullement faire marche arrière dans la lutte visant à renverser Jovenel Moïse au pouvoir. Elle annonce l’organisation des mouvements de protestations plus intenses à travers le pays lundi prochain. Car, << vle pa vle >> Jovenel Moïse doit partir, jure t-elle.

Francky Belfort

Auteur : Francky Belfort

Belfort Francky rédacteur et Secrétaire de redaction de l'agence presslakay.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.