Plongé dans une grande pénurie de carburant depuis plusieurs semaines, le marché pétrolier local serait sur le point de connaître quelques modifications relatives aux prix des produits pétroliers dans les jours à venir

Si les dernières révisions à la hausse des prix des essences ont provoquées des émeutes dans le pays au mois de juillet 2018, les autorités gouvernementales semblent rien tirer de leçon ayant rapport à de graves conséquences causées par cette mesure qui avait contraint au premier ministre de l’époque Jack Guy Lafontant de remettre sa démission.

Selon les informations rapportées ce mardi par le journaliste vedette de la radio Vision 2000, Valéry Numa, le gouvernement haïtien s’apprête à augmenter graduellement les prix des produits pétroliers pour pouvoir éliminer définitivement la subvention dans l’achat des essences qui sert une manque à gagner pour l’État haïtien qui fait face à une grave crise économique depuis plus années.

Récemment, les responsables du gouvernement ont annoncé que l’État central haïtien n’envisageait pas de prendre des mesures d’augmenter les prix de carburant. Alors que, l’un des responsables des associations des transporteurs des produits pétroliers, a annoncé pour expliquer que le gouvernement haïtien n’est plus en mesure de continuer à subventionner les prix des essences à la pompe et il n’a d’autre choix que d’accepter de réajuster les prix à la pompe. Si non, les compagnies pétrolières ne seront plus en mesure de s’approvisionner régulièrement et le problème de la rareté de carburant continuera à se faire remarquer.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.