Publicités
Lucien Helonie 19 novembre 2018

En Haïti il y a divers endroits qu’on appelle aires protégées déclarées, pour mieux cerner la question l’administration Jovenel Moïse a décidé de créer l’Agence National des Aires Protégées (ANAP), qui a pour mission de gérer le système de la biodiversité, de protéger la vie des animaux et des végétaux à travers le pays.

L’ANAP, ayant comme directeur général Jeantel Joseph, explique les différents types d’aires protégées du pays, maritimes et terrestre, selon Mr Joseph le pays doit avoir un objet de conservation comme le forêt des Pins et le Pic Macaya.

Le DG de l’ANAP, souligne les différents problèmes du morne l’hôpital qui alimentait 27 sources dans le pays, qui sont réduites actuellement à 10 sources à cause du déboisement et la construction anarchique dans cet endroit.

Rappelons qu’Haïti a pris des engagements dans le COP21 de Paris d’ici 2023 de déclarer 17% des aires protégées dans tout le pays, en 2018 nous en avons seulement 5% il en reste beaucoup à faire mentionne le directeur général de l’institution qui à laissé croire que l’État a déjà ciblé d’autres espaces pour les déclarer aires protégées afin de protéger l’environnement.

Helonie Lucien

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils