Aller à la barre d’outils

Le député Lumérant Jean Marcel avoue que des problèmes de double nationalité et d’identité sont rencontrés dans le dossier de la ministre du tourisme

La possibilité de voir accorder la chance au nouveau gouvernement proposé par le président de la république Jovenel Moïse d’occuper les fauteuils des différents ministères semble devenir de plus en plus mince. En effet, dans les pièces de plusieurs ministres proposés, la commission spéciale de la chambre des députés chargée de les étudier, n’a pas ménagé ses mots pour rendre public, le nom des concernés.

Selon les précisions apportées aux micros de la presse ce lundi, le député de la circonscription de Grand-Goâve, Jean Marcel Lumérant, a confirmé l’information circulant sur les réseaux sociaux faisant état des noms de certains ministres nommés qui n’ont pas répondu aux exigences de la constitution haïtienne. C’est le cas de la ministre des affaires étrangères et des cultes, Marjorie Alexandre Brunache qui avait remis sa démission pour n’avoir pas pu obtenir son certificat de charge, la ministre du tourisme, Marie Faustine Roxanne Kerby Hurly et celle du sport et de l’action civique, Carline Choute des Sports.

Pour le dossier de la ministre du Tourisme Marie Faustine Roxanne Kerby Hurly, le député de Grand-Goâve dit avoir détecté des problèmes dans leurs pièces dont la double identité et la double nationalité. Le parlementaire a avancé pour dire que la ministre du tourisme a laissé le pays en direction de Washington depuis les années 1981 où elle travaillait jusqu’en 2004 et n’est pas en mesure de justifier son titre de propriété en Haïti. Son dernier passeport haïtien émis par le service d’immigration et de l’émigration datait de 2005. Ce qui laisserait croire, dit-il, qu’elle aurait d’autres passports étrangers.

Il promet de remettre un travail à la hauteur de ses responsabilités parlementaire contrairement à ceux laisseraient à penser qu’ils fourniraient un boulot commandité.

Dans un délai ne dépassant les quarante-huit heures, la commission spéciale de la chambre des députés promet de remettre au bureau de la chambre basse, le rapport de son travail.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :