Publicités
Robinson Jerome 11 octobre 2019

Le Comité Nobel norvégien a décidé d’attribuer le Prix Nobel de la paix 2019 au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali pour ses efforts en faveur de la paix et de la coopération internationale, et en particulier pour son initiative décisive visant à résoudre le conflit frontalier avec l’Erythrée. Le prix vise également à reconnaître toutes les parties prenantes œuvrant pour la paix et la réconciliation en Éthiopie et dans les régions de l’Afrique de l’Est et du Nord-Est.

En annonçant le prix à Oslo, le Comité Nobel norvégien a déclaré que les efforts d’Abiy méritaient d’être reconnus et devaient être encouragés. Le conflit entre l’Éthiopie et l’Érythrée sur le territoire frontalier litigieux a eu un coût financier et humanitaire énorme pour les deux pays.

Abiy, 43 ans, a également été récemment salué pour son rôle dans la conclusion d’un accord de partage du pouvoir au Soudan voisin après une crise politique qui a conduit à l’arrestation d’Omar al-Bashir, le dirigeant du pays pendant près de trois décennies.

Berit Reiss-Andersen, président du comité Nobel norvégien, a déclaré que M. Abiy – qui avait reçu à la fois des éloges et des critiques pour ses réformes en Éthiopie n’avait pas été reconnu trop tôt, mais avait reconnu que des progrès devaient encore être accomplis dans le pays. .

Robinson Jerome

Twitter : @robinsonjerome8

Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils