Le Collectif des Magistrats Debout d’Haïti annonce une semaine d’arrêt de travail

Justice

Le Collectif des Magistrats debout d’Haïti annonce un arrêt de travail qui sera observé dans les 18 juridictions du pays du lundi 23 au vendredi 27 novembre 2020. Ce, dans l’objectif de protester contre les mauvais traitements auxquels subissent les substituts commissaires du gouvernement dans les juridictions.

En effet, l’annonce a été faite ce Vendredi matin par l’un des responsables du Collectif répondant au nom de Me Raphaël Jacques Alex au journal « Premye Okazyon» diffusé sur Caraïbes FM.

Selon le substitut Commissaire du Gouvernement du Cap-Haïtien, ME Jacques Alex, les raisons qui incitent les magistrats a prendre cette décision c’est la disparité existant entre les magistrats Assis et ceux debout faite sur la violation de la loi du 27 novembre 2007 stipulant que les tous les Magistrats doivent avoir les même traitements à travers les tribunaux.

Aussi, Me Alex dénonce le fait que les magistrats debouts ne reçoivent plus l’indemnité, les cartes Débits, les frais du carburant promis conformément à la loi du 27 novembre 2007 alors que ceux Assis en ont reçu leur part.

Cette grève prendra une autre tournure au cas où les autorités concernées ne répondent par à leur revendication, a prévu le Porte-parole du Collectif des Magistrats Débout d’Haïti.

Kerline JEAN-PAUL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.