Publicités
Peterson Chéry 5 mars 2020
joseph-jouthe

Joute Joseph: ” Le choix est unilatéral et concerne uniquement Jovenel Moïse” réagissent OPL, LAPEH et Paul Denis

Le rameau d’olivier jetter par le nouveau premier ministre Jouthe Joseph est repoussé par des leaders de l’opposition plurielle. S’il avait appelé à une trêve lors de son investiture. En réaction l’opposition tient mordicus.

Choisi par le président Jovenel Moïse en dehors de tout accord politique au terme de plusieurs rounds de négociations politiques, le Premier ministre Joseph Jouthe, à la cérémonie d’investiture de son cabinet ministériel,  a appelé l’opposition à la trêve.

« un Bluffeur », réaction de Paul Denis, homme politique madré de l’ère de René Preval.

« Nous avons toujours cru qu’il était un bluffeur, il vient de le confirmer en nous doublant lors de ces négociations, il ne croit pas au dialogue pour résoudre la crise ” dénonce Paul Denis.

Le parti LAPEH n’a pas de représentant à ce nouveau gouvernement conçut en dehors des négociations affirme son leader Jean Hector Anacasis.

” Nou pat patisipe nan negosiyasyon chwa premye minis la, nou aprann nouvèl la nan laprès, se kominote entènasyonal ki mare sosis li ak ekip la pou abouti ak Fiasco sa” regrette l’ancien sénateur évoquant que la formation de ce gouvernement est loin de résoudre la crise.

L’OPL n’a jamais rencontré pour une fois le citoyen Jouthe Joseph. ” On peut pas continuer nous restons ferme à notre position initiale, il faut coûte que coûte à une concertation pour résoudre le vide institutionnel et jetter les bases d’une nouvelle façon pour diriger mieux ” affirme pour sa part Edgard Leblanc Fils.

Envers et contre tous, les États-unis appuient la formation du nouveau gouvernement. « Les États-Unis sont prêts à travailler avec le nouveau gouvernement d’Haïti et son Premier ministre », a fait savoir l’ambassade américaine dans une déclaration postée sur son compte Twitter, mercredi 4 mars 2020, quelques heures après la cérémonie d’investiture du cabinet ministériel que dirige Joseph Jouthe, ex-ministre a. i des Finances et de l’Environnement.

 « Les États-Unis exhortent le gouvernement haïtien à répondre aux besoins de la population haïtienne en adressant de façon urgente les questions relatives à la sécurité publique, à la relance de la croissance économique et à l’organisation d’élections législatives libres, équitables et crédibles aussi qu’il sera techniquement possible de les tenir », lit-on dans cette déclaration.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils