Publicités
La Redaction 14 février 2019

 

Les peuples depuis la nuit des temps se sont toujours soulevés contre l’injustice, l’arbitraire et la faim. La situation économique très grave que notre pays traverse dès les mois de Juillet, d’octobre et de Novembre 2018 annonçait les événements d’aujourd’hui contre lesquels aucune mesure sociale n’a été prise voire même envisagée.

Femme Haïtienne à part entière, digne fille de la classe paysanne, Combattante politique active, mère de famille, responsable d’organisations politiques, et Fonctionnaire de l’État, je ne saurais me taire face à la dégénération vertigineuse de la situation socio politique de notre cher pays.

En tant leader politique et sempiternel combattante, je prends place aux côtés des faibles en saluant leurs revendications et je  dénonce énergiquement l’indifférence et l’incapacité de nos élus à prendre les mesures qu’il faut pour combattre la vie chère qui règne en maître sur la population avec surtout la dévaluation de la gourde fasse à la montée diabolique du dollar.

Les pouvoirs dans tous les pays du monde ont une échéance, mais ceux du peuple s’exercent en tout temps et en tout lieu avec ou sans contraintes.

Aussi, j’invite nos dirigeants à cultiver l’élégance politique, à savoir que la voix du peuple quand elle n’est pas entendue peut couper les voies dans de nombreuses circonstances.

 J’invite aussi, la population à revendiquer dans le calme en respectant les biens d’autrui qui sont les résultats de dures journées de travail.

Que Dieu protège chacun de vos pas très chers Compatriotes.

VIVE HAITI, NOTRE MERE PATRIE.

 

Marie Margareth FORTUNE

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils