Invité à se présenter au cabinet du juge d’instruction du tribunal première instance de Port-au-prince, Jean Wilner Morin, le lundi 26 mars prochain à 10h00 am dans le cadre d’une affaire judiciaire, le citoyen Laurent Salvador Lamorthe ne serait pas disponible à temps en a croit l’un de ses colistiers qui réagissait sous les ondes de la radio Kiskeya.

 

 

Ralph Téhano a déclaré ouvertement au journaliste que le bureau de l’ancien premier ministre haïtien avait bien reçu la correspondance du juge d’instructeur qui s’en charge de ce dossier combien important. Selon l’ancien ministre commissionné de la liaison entre le parlement haïtien et l’exécutif sous l’ère de Michel Joseph Martelly, les avocats sont sur le point de préparer leurs moyens pouvant l’aider à demander au magistrat instructeur un éventuel report de la date prévue si toutefois que l’ancien ministre de la planification et de la coopération externe ne serait pas arrivé bien avant l’échéance retenue pour l’interrogatoire. Les avocats sont déjà prêts à répondre les interrogations en lieu et place de l’ancien participant du tournoi Roland Garros.

 

 

L’entrevue sera consacrée autour de l’assassinat du citoyen Alix Mary Junior Gassant, ancien propriétaire d’une firme de construction qui a été criblé par balles à l’avenue Magloire Ambroise, le 24 février 2012 par des malfrats non-identifiés suite à la disparition de l’ancien coordonnateur de la commission nationale des marchés publics, Joseph Robert François Marcello, a précisé la correspondance du juge instructeur portant la date du 22 mars 2018.

 

L’ancien chef du gouvernement haïtien sous la présidence de René Préval, Jean-Max Bellerive, l’ancien directeur général du Centre National des Équipements(CNE) Jude Célestin et l’actuel président de la chambre basse au niveau du parlement haïtien, Gary Bodeau ont été déjà auditionnés à ce sujet par le juge d’instruction du tribunal première instance de Port-au-prince.

 

RICHEMOND Johnson
@richemond85

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.