Absent de la scène politique haïtienne depuis quelques temps, l’ancien sénateur de la république, Edwin Zenny est revenu à la charge.

Invité à l’espace “invité du jour “ du journaliste Valéry Numa de la radio vision 2000 ce mardi 13 novembre, l’ex-sénateur du Sud-est est monté au créneau pour critiquer énergiquement la gouvernance du président Jovenel Moïse auquel il a attribué la note de 1.5 sur 10.

Grand allié du Parti Haïtien Tèt Kale avec qui il avait mené les campagnes lors des élections présidentielles, l’ancien maire de la ville de Jacmel demande au président Moïse de faire un constat pour voir qu’il n’est pas emprunté la voie de la réussite et il doit cesser de mentir à la population.

Selon lui, si le chef de l’État persiste sur ce chemin, ça compromettrait à coup sur le reste de son mandat.
Selon Edwin Zenny, il n’y a pas une communication permanente entre Michel Michel Martelly ex-président de la république et l’actuel chef suprême de l’État haïtien. Il a fait savoir que le président a oublié les partisans du PHTK qui ont lutté pour le mettre au pouvoir.

Par ailleurs, il a précisé qu’il ne compterait pas se porter candidat lors des prochaines compétitions électorales. Il se dit plutôt disponible à apporter des conseils à l’équipe au pouvoir sans vouloir être un fonctionnaire de l’État.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.