Publicités
La Redaction 18 juillet 2018

L’ambassadeur de France à Port-auPrince, Elysabeth Beton Delègue, exhorte les acteurs politiques haïtiens à oeuvrer pour la stabilité socio politique. Qualifiant les émeutes des 6 et 7 juillet 2018 de « graves » la diplomate française plaide pour que la stabilité institutionnelle soit préservée.

Dans l’instabilité ont ne peut rien faire, a martelé Mme Delegue faisant valoir qu’après la longue période de gestation électorale il y a une stabilité institutionelle. Dans l’instabilité on ne peut pas faire la politique, ni attirer des investisseurs, encore mois faire venir les touristes, a t-elle rappelé.

La stabilité a été ébranlée par une inflammation soudaine et brutale, a insisté la diplomate française qui s’est gardée de faire des recommandations aux autorités haïtiennes.

Elle appuie l’appel au dialogue lancé par plusieurs secteurs de la vie nationale. Mme Délègue s’est gardé de tout commentaire sur la démission du Premier Ministre, Jack Guy Lafontant. La communauté internationale ne gère pas Haiti et ne se prononce pas sur les mesures à adopter, dit –elle.

La diplomate française assure avoir pris note des messages convergents de plusieurs secteurs recommandant le dialogue et la concertation dans le cadre d’une stratégie de recherche de solution à la crise. Elle souligne que les mesures d’ajustement réclamées par les corps organisés de la société doivent être implémentées dans le cadre d’un dialogue. C’est le moyen de trouver des réponses de manière consensuelle aux problèmes du pays, a insisté la diplomate.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils