Publicités
Dimitry Charles 28 octobre 2019

Dans une note de presse acheminée à la salle de rédaction de Presslakay, le parti politique Alternatif du Changement a fixé sa position face à la montée de l’insécurité sur le territoire national, spécialement au niveau de la troisième circonscription de Port-au-Prince, tout en rappelant dans la note les bons moments qu’a connu la capitale en matière de sécurité au cours des années antérieures. Ci-dessous, voici l’intégralité de la note.

NOTE DE PRESSE

Le bureau de la communication du Parti Politique ‘‘ALTERNATIF DU CHANGEMENT’’

« AC » salue en générale la presse Parlée, écrite, en ligne, Radio et Télévisée pour leur bon travail
qu’elle apporte à la communauté haïtienne et internationale.

En ce jour du 12 Octobre 2019 , le Parti Politique ‘‘ALTERNATIF DU CHANGEMENT ”
AC ‘” se sent consterné et préoccuper par les actes de banditismes qui proviennent de la 3ème
Circonscription de Port-au-Prince causés par des individus armés par des hommes hauts placés dans la
société haïtienne qui n’ont que pour objectif de mener le pays vers un chaos total .

Le Parti Politique « ALTERNATIF DU CHANGEMENT « AC » tient à rappeler que la 3ème
Circonscription de Port-au-Prince était autres fois une des pièces moteurs du développement
économique en Haïti. Le Bicentenaire ainsi que Martissant étaient des zones touristiques, il y avait des
hôtels tels que Symbie Continentale, Royal Haïtien Club et Habitation Leclerc, des lieux qui existent
toujours.

Des boites de nuit comme Copa Cabana El Caribeno, Brisa Del Mar, le ciné Sénégal etc.
IL tient à encore rappeler que c’est à Martissant 7 que vivait le grand, le talentueux musicien,
Nemours Jean-Baptiste, le père du Compas et d’autres ensembles musicaux tels que les Jaysers, Les
Sonison Combo ; un mini Jazz à 4ème Avenue Bolosse et un Band dénommé “‘ Shoushou Train.
C’était une zone très paisible, malheureusement on dirait que nous ne revivrons jamais cette époque,
triste car c’est fini !!!

À Martissant plus précisément au haut de l’habitation Leclerc vivait le plus grand architecte du
pays ALBERT MANGONESE, le marché de poisson, la boulangerie d’Azor, l’école Ménagère Saint
Surin Manigat etc. On pouvait faire du touriste local à la Route des Dalles et à Grand Ravine qui
furent des zones riches en reboisement. Par ailleur c’était à Martissant précisément à l’Habitation
Leclerc qui fut un des plus grands hôtels de la Caraïbe que l’ancien Président des États-Unis
d’Amérique en l’occurrence Mr. Bill Clinton ainsi que sa femme Hillary ont fait leur lune de miel après leur mariage .

Martissant n’était pas seulement un lieu de plaisir et de touriste, c’était aussi une zone
industrielle par exemple il y’avait Chez Martino au abord de l’église situé en face de la station
d’essence du Martissant 7, on fabriquait une marque de tennis qu’on appelait ‘” OLYMPIC ‘”. Non
loin à Bizoton, il y avait une usine de fabrication de chaussure ayant pour marque ‘” STOP OVER’,
des chaussures de grandes qualités. À Fontamara, il y avait des usines telles que celle de
TIPINHAUER qui fabriquait des ballons de baseball sur commande d’industries américaines.

Ayant vécu tout ça, le Parti Politique ‘‘ALTERNATIF DU CHANGEMENT’’ « AC » pour
finir envoie son grand cri d’alarme et d’alerte à toute les forces vives de la 3ème Circonscription de
Port-au-Prince pour mettre fin à ces dérives et rebâtir la reconnaissance tant attendu par sa population
ainsi que son entourage. En faisant c’est recommandations :
1) Ajouter des présences étatiques
2) Ajouter des programmes sociaux
3) Ajouter des espaces de loisirs
4) Renforcer les systèmes économiques
5) Réaménagement du développement du territoire
Mettons-nous ensemble pour dire ‘‘ NON’’ aux négativités qui rongent le secteur car
«7 FWA 7 AC FÒK SA CHANJE ».
Fait à Port-au-Prince, le 12 Octobre 2019.

Pour authentification,

Kenz JEAN-FRANCOIS,Président

Lionel JEAN CHARLES, Vice- Président

Jean Junior ORTILUS, Secrétaire Générale

Pelito REGNUS, Porte-parole

Yvelt MARC, Resp. aux Affaires Juridiques

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils