La ville d’Arcahaïe est présentement “Lock” ce jeudi par les manifestants qui réclament la démission de Jovenel Moïse

 

Actuellement, la ville d’Arcahaie département de l’Ouest du pays, est sous le verrous des manifestants qui exigent pour une cinquième journée d’affiler, la démission de Jovenel Moïse au poste de président de la république.

Selon un correspondant de la Radio Méga, les manifestants de la Cité du drapeau qui mobilisent pour réclamer vivement le départ de l’ancien PDG de L’AGRITRANS, ont érigé des barricades des pneus enflammées et ont mis en croix plusieurs véhicules dont des camions bascules pour empêcher la circulation sur la route nationale numéro un qui relie les deux extrémités du pays.

 

Pour rétorquer à ces protestataires, les forces de l’ordre ont dû intervenir brutalement et ont fait l’usage de gaz lacrymogènes pour disperser la foule. En réponse, les manifestants ont décidé de lancer des pierres dans toutes les directions pour contrecarrer les policiers.

Plus d’info à venir.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.