“La RTVC n’est et ne sera jamais l’ennemi de la PNH, mais ne l’accompagnera jamais dans des dérives”, la position exprimée par la Direction Générale de la station

Publicités

L’agence Presslakay publie Inextenso la note de position de la Radio Télévision Caraïbes (RTVC).

 

La Radio Télévision Caraïbes (RTVC) condamne avec la plus grande véhémence la tentative d’incendie criminelle de ses locaux ce dimanche 23 février 2020, dans l’après-midi.

La Radio Télévision Caraïbes ( RTVC) déplore infiniment que ses employés aient subi des chocs psychologiques et enregistré des pertes considérables avec l’incendie de leurs véhicules et de leurs effets qui s’y trouvaient.

La Radio Télévision Caraïbes (RTVC) s’insurge contre ces actes posés par des individus encagoulés se réclamant du mouvement des policiers. Il reste et demeure certain que ces actions ne sauraient être l’oeuvre des policiers qui doivent faire très attention pour éviter que leur noble lutte ne soit dénaturée. La RTVC n’est et ne sera jamais l’ennemi de la PNH, mais ne l’accompagnera jamais dans des dérives.

Tout en prenant acte de cet incident regrettable, la RTVC demeure inébranlable dans sa mission de relayer la parole la plus diversifiée qui soit pour participer à la construction de la démocratie en Haïti !

Il appert que des secteurs, partisans du chaos et du baillonnement de la presse en ont profité pour réaliser ce forfait, mais du haut de ses soixante dix (70) ans, la Radio Télévision Caraïbes a, en signe de protestation, décidé d’arrêter jusqu’à nouvel ordre ses émissions mais, loin de se laisser intimider par de pareilles actions, redoublera ses efforts en vue d’orienter la population haïtienne vers des idées plurielles et nuancées tout en demeurant à ses côtés.

Fait à la Ruelle Chavannes, ce 23 Février 2020!

Publicités