La résidence privée de Carl Murat Cantave sous la menace d’incendie aux Gonaïves

Accusé par un groupe de militants politiques et d’étudiants de la ville des Gonaïves qu’il serait en complicité avec le président Jovenel Moïse pour réaliser la séance de ratification de l’énoncé de politique générale du premier ministre nommé Fritz William Michel, le président de l’Assemblée nationale semble en grande difficulté ces derniers jours.

Depuis les dernières vingt-quatre heures, des rumeurs farfelues ont été circulées sur plusieurs groupes WhatsApp où des individus auraient menacé d’incendier la résidence privée du sénat Carl Murat Cantave.

Contacté par téléphone pour recueillir ses impressions relatives à cette information, plusieurs militants politiques et étudiants de la ville sous couvert de l’anonymat n’ont pas écarté cette possibilité si le sénateur Cantave parvient à réaliser cette séance pour donner un gouvernement à Jovenel Moïse pour continuer de torpiller la population haïtienne.

Ils annoncent encore une nouvelle journée de mobilisation pour ce lundi pour continuer d’exiger le départ de Jovenel Moïse.

Au moment de la rédaction de l’article, des barricades de pneus enflammés ont été remarquées par devant les locaux de la Faculté de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.