La police veut démanteler les gangs de Grand Ravine 

Les forces de l’ordre haïtiennes ont réalisé hier une importante opération dans le quartier populeux de Grand Ravine à Martissant banlieue de la capitale.

Au cours des dernières semaines des affrontements entre gangs armés avaient replongé le quartier dans une situation de non droit.

Durant l’intervention, réalisée par plusieurs unités de la Police, deux policiers ont été tués par les membres des gangs. 4 autres policiers ont été blessés, a révélé un porte parole de la direction départementale de l’Ouest de la PNH.

Les policiers auraient été surpris par des individus armés alors qu’ils étaient sur le point de découvrir une cachette d’armes.

Plus d’une trentaine d’individus ont été appréhendés lors de l’intervention, ont informé les forces de l’ordre.

Les informations sur les personnes blessées divergent. Les forces de l’ordre n’ont pas fourni de bilan tandis que des résidents de la région font état de plusieurs blessés.

De sources policières, 3 bandits ont été tués lors de cette intervention, la première depuis le départ des casques bleus de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haiti. Les autorités policières affirment avoir répondu aux appels pressants des résidents de la région. L’opération s’inscrit dans le cadre des efforts que réalise l’institution policière en vue de « rétablir l’ordre, la paix et la tranquillité », a précisé un officier à des médias locaux.

Au cours des dernières semaines les groupes armés avaient intensifié leurs actions dans la région, expliquent des résidents. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :