Aller à la barre d’outils

La Police Nationale D’Haïti PNH a adopter de nouvelles mesures afin de sécuriser le pays.



La Direction départementale de l’Ouest (DDO) a annoncé, ce lundi 13 août 2018, le lancement d’une opération baptisée « Boukle lari a », lors d’une conférence de presse à la DDO. Cette opération qui couvre la fin de la période estivale vise à établir un climat de sécurité à travers les dix départements du pays. En outre, cette mesure de sécurité entend pallier les problèmes d’ordre public, notamment la pollution sonore.



L’opération ‘‘Boukle lari a’’ s’inscrit dans une démarche où le haut commandement de la police nationale entend rassurer la population haïtienne et les étrangers d’un ensemble de mesures prises afin de garantir leur sécurité », a expliqué d’entrée de jeu le porte-parole de la police nationale, Michel Ange Louis Jeune. Selon lui, cette opération a débuté le vendredi 10 août 2018 et doit prendre fin à la prochaine réouverture des classes pour l’année académique 2018-2019.



Boukle lari a », a fait savoir Michel Ange Louis Jeune, est une opération qui tend successivement à prévenir et réprimer les actes de banditisme perpétrés au cours de la période estivale, où de nombreuses activités festives s’organisent. Parallèlement, cette disposition est liée aux accidents routiers engendrant notamment 61 morts et 268 blessés entre les mois de juin et d’août 2018.



La Police nationale d’Haïti (PNH) compte renforcer sa présence et les patrouilles sur tout le territoire national en vue de se rapprocher de la population, et ce pour améliorer subséquemment la qualité de son service. « Nous voulons offrir de bonnes conditions de circulation tant aux piétons qu’aux chauffeurs des automobiles qui investissent la voie publique », a garanti le commissaire de police, ajoutant que trois mille agents de police seront affectés à cet effet au département de l’Ouest.


Helonie Lucien


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :