La manifestation de l’opposition dispersée à coup de gaz lacrymogène au niveau de Delmas 48.

Alors que la manifestation de l’opposition suit son parcours sur l’autoroute de Delmas. Des Policiers ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule à hauteur de Delmas 48.

Tirs nourris, coup de gaz lacrymogène, les manifestants, contraints de rebrousser chemin, ont décidé d’atteindre l’air du Champs-de-Mars et la barrière du Palais national en passant par la route de Nazon.

Par ailleurs, les troupes de Pitit Dessalines ayant à leur tête, Moïse Jean-Charles, se dirigent pour le moment vers l’ambassade américaine en vue de délivrer un message à la communauté internationale.

Ils sont plusieurs organisations politiques, opposant du pouvoir qui sont dans les rues ce mercredi 18 novembre en vue de réclamer le départ de Jovenel Moïse au pouvoir.

Kerline JEAN-PAUL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.